AddThis Social Bookmark Button

Types de conseil scolaire

Un conseil scolaire, soit, en Ontario, une conseil scolaire de district, est un organisme public élu qui est établi par une loi provinciale.

Les conseils scolaires publics de langue française fournissent une éducation accessible à tous les élèves, peu importe leur origine ethnique, leur race, leur milieu culturel, leur situation socioéconomique, leur sexe, les caractéristiques qui les définissent en tant qu’individus et leur religion.

De fait, les conseils scolaires publics de l’Ontario sont fondés sur l’égalité des chances dont bénéficie chacun, en éducation. Ils veillent à ce que tous les élèves disposent des ressources pour se conformer aux normes élevées qu’ils ont établies.

EN ONTARIO, IL EXISTE QUATRE TYPES DE CONSEIL SCOLAIRE.

 CONSEILS DES ÉCOLES PUBLIQUES DE LANGUE ANGLAISE (31)

  • Ils sont ouverts à tous les Ontariens.
  • Ils répondent au droit constitutionnel dont bénéficie chacun quant à une éducation financée par les fonds publics.
  • La langue anglaise est la langue de la majorité, et tous peuvent y adhérer.
  • Ils répondent au droit constitutionnel qu’est l’accès à une éducation qui n’endoctrine pas, qui soit non confessionnelle.

CONSEILS DES ÉCOLES CATHOLIQUES DE LANGUE ANGLAISE (29)

  • Ils sont ouverts à tous les Ontariens catholiques, peu importe leur langue.
  • Ils répondent au droit consitutionnel dont bénéficient les catholiques quant à un système financé par les fonds publics, à condition que l’enfant ait été baptisé.

CONSEILS DES ÉCOLES PUBLIQUES DE LANGUE FRANÇAISE (4)

  • Ils sont ouverts à tous les enfants de parents qui correspondent aux critères de l’article 23 de la Charte.
  • D’autres élèves peuvent y être acceptés par le biais des comités d’admission.
  • Ils répondent au droit des francophones quant à une éducation financée par les fonds publics.
  • Ils répondent au droit constitutionnel qu’est l’accès à une éducation qui n’endoctrine pas, qui soit non confessionnelle.
CONSEILS DES ÉCOLES CATHOLIQUES DE LANGUE FRANÇAISE (8)
  • Ils sont ouverts à tous les enfants de parents qui correspondent aux critères de l’article 23 de la Charte et qui sont catholiques.
  • Ils répondent aux droits des francophones quant à une éducation financée par les fonds publics, à condition que l’enfant ait été baptisé.
  • D’autres élèves peuvent y être acceptés par le biais des comités d’admission.